Comment peindre un mur extérieur

Sommaire

Exposés aux rayons UV et aux intempéries, les revêtements de façade vieillissent imperceptiblement : leur teinte perd de son éclat et il leur arrive de s’écailler par endroits. Ils sont par ailleurs soumis à un encrassement plus ou moins accéléré sous l’effet de particules diverses (pollens, pollution, etc.) en suspension dans l’air… Après une durée variable (8, 10 ans ou davantage), ces surfaces ont donc besoin d’être rénovées.

Voici comment peindre une mur extérieur.

Zoom sur les peintures pour murs extérieurs

Deux types de peinture peuvent être utilisés pour peindre un mur extérieur :

  • Sans odeur, la peinture acrylique sèche vite et reste en principe perméable à la vapeur d’eau (microporeuse). Il faut cependant vérifier cela au cas par cas. Ce point est essentiel pour permettre à la maçonnerie d’une maison ancienne (sans VMC notamment) d’évacuer une partie de l’humidité provenant du volume intérieur. Ce type de peinture est en outre capable de masquer faïençage et microfissures, surtout s’il s’agit d’une version semi-épaisse (à appliquer en 2 ou 3 couches éventuellement avec une armature).
  • Les pliolites représentent l’autre grande famille de peintures de façade. Elles contiennent une résine élastomère qui améliore le pouvoir couvrant et l'adhérence, ainsi que la résistance à l'encrassement, aux rayons UV, au gel et au vieillissement. Uniquement à base de solvants à l’origine, les pliolites existent maintenant aussi en version acrylique (hydro-pliolites), donc microporeuse. Comme une acrylique ordinaire, cette peinture peut être teinte (par le vendeur, avec une machine à teinter). Pour obtenir un résultat satisfaisant, 2 couches sont là encore recommandées : une sous-couche spécifique (fixatrice par exemple) ou une première couche diluée à 10 % suivie de la couche finale.

Bon à savoir : évitez de peindre par temps froid (température inférieure à 5 °C) ou très chaud (35 °C et plus), lorsqu’il pleut ou par temps très humide.

1. Nettoyez le mur à peindre

Un mur extérieur ne saurait recevoir une peinture sans un bon nettoyage préalable. Inutile de décaper la finition d’origine, il suffit de retirer les dépôts qui encrassent le relief de l’enduit.

  • Nettoyez le mur à fond. Cette opération est réalisable avec un nettoyeur à haute pression de type professionnel (en location). Puissant, il est également conçu pour fonctionner de façon continue pendant plusieurs heures. Utilisez également une brosse si nécessaire.
  • Laissez sécher pendant 1 à 2 semaines.
  • Rebouchez les fissures et effectuez les réparations qui s’imposent (gonds ou arrêts de volets descellés, etc).

Conseil : si le mur est souvent à l’ombre, il est conseillé de le traiter contre les moisissures avec un produit spécial. Rincez-le ensuite avant de laisser sécher.

Bon à savoir : avant de repeindre une façade et même de la nettoyer, il faut examiner sérieusement la maçonnerie pour voir si elle comporte des fissures. Celles-ci sont à traiter en priorité. Un échafaudage (en location) est par ailleurs indispensable dans la plupart des cas. Qu’il s’agisse de nettoyer une façade ou de lui appliquer une finition, ne travaillez jamais sur une échelle, même parfaitement calée.

2. Peignez votre mur extérieur

Mélangez la peinture

Mélangez la sous-couche (ou la peinture diluée à 10 %) à même le seau, à l’aide d’un mélangeur et d’une perceuse assez puissante.

Conseil : ne démarrez la machine qu’après avoir plongé le mélangeur au fond du seau, et arrêtez-la avant de ressortir le mélangeur.

Appliquez la peinture

  • Chargez le rouleau (spécial ravalement) en peinture et essuyez le manchon sur la grille du seau.
  • Appliquez la peinture par zones de 1 m² environ en commençant par le haut du support. Pour obtenir une répartition uniforme, n’oubliez pas de croiser les passes.
  • Procédez aux nombres de couches nécessaires selon la peinture employée, en prenant soin de respecter le temps de séchage entre chaque couche.

Bon à savoir : veillez à ne jamais peindre en plein soleil et à ne pas y exposer la finition juste après son application. Pour cela, commencez par exemple un matin par la façade ouest pour terminer un autre soir par la façade est ou nord. Mieux vaut aussi ne pas interrompre le travail au milieu d’une surface ou à mi-hauteur…

Ces pros peuvent vous aider