Ravaler sa façade et l'isoler par l’extérieur : une solution idéale

Sommaire

Vos façades sont défraîchies, et vous envisagez un ravalement de vos murs extérieurs afin de donner une seconde jeunesse à votre maison ?

C'est l'occasion idéale de faire d'une pierre deux coups en améliorant la performance énergétique de votre logement en réalisant une isolation thermique par l'extérieur, couramment appelée ITE.

Bon à savoir : à compter du 1er janvier 2017, des travaux d'isolation thermique deviennent obligatoires dans le cadre des travaux de ravalement « importants » (décret n° 2016-711 du 30 mai 2016). Cette mesure s'applique aux logements, bureaux, établissements d'enseignement, hôtels et bâtiments commerciaux, sur des façades constituées « à plus de 50 % » de « terre cuite, de béton, de ciment ou de métal » (décret n° 2017-919 du 9 mai 2017, applicable à compter du 1er juillet 2017). Le texte prévoit cependant des dérogations en cas de risque pour le bâtiment, de conflit avec la législation (droit de l'urbanisme, sites patrimoniaux remarquables, monuments historiques, etc.), de risque de dégradation de la qualité architecturale d’un bâtiment attesté par un architecte et en cas de non-rentabilité économique.

Évolution des processus d'isolation

Très répandue dans les pays d'Europe du Nord, mais aussi au Canada et aux USA, l'isolation par l'extérieur devient enfin monnaie courante en France, et c'est d'autant plus normal lorsque l'on considère que cette solution est la plus performante en matière d'isolation des façades.

Procédé traditionnel

Traditionnellement, l'isolation est posée à l'intérieur des murs. Ce procédé comporte l'inconvénient majeur de la création de ponts thermiques à la jonction entre la dalle de sol et les murs, ainsi qu'aux ouvertures d'huisseries.

Aussi, cette technique engendre une exposition au froid et à la chaleur des murs en béton ou en terre cuite qui facilite les écarts thermiques et donc ;

  • la condensation à l'intérieur de l'habitation ;
  • la dégradation des murs plus rapide à cause des aléas climatiques.

Principe de l'isolation par l'extérieur

Le ravalement utilisant l'isolation par l'extérieur règle tous ces problèmes en une seule opération, car l'isolant se posant par dessus les murs porteurs :

  • les ponts thermiques disparaissent ;
  • le béton ou la brique accumulent la chaleur intérieure en hiver et la fraîcheur de la nuit en été ;
  • enfin, votre construction est protégée des dégradations.

Bon à savoir : lors de la rénovation de façade d'immeubles de moyenne hauteur ou IMH (définis à l'article R. 122-30 du Code de la construction et de l'habitation), certaines prescriptions doivent être respectées en matière de sécurité contre l’incendie (articles R. 122-31 à R. 122-34 du Code de la construction et de l'habitation, issus du décret n° 2019-461 du 16 mai 2019). 

Matériaux et finitions de la façade

L'ITE fait appel aux matériaux traditionnels ou écologiques. Vous avez donc le choix entre un recouvrement avec des panneaux :

  • de polystyrène expansé ou extrudé ;
  • de laine de bois ;
  • de liège ;
  • de laine de roche, etc.

Bon à savoir : ce choix devra se faire selon la nature du bâti et la performance énergétique recherchée.

Finition

Elle peut faire appel à un crépi traditionnel, généralement à base de chaux hydraulique, appliqué sur un treillis directement posé sur l'isolant.

Il devient également courant de procéder à la pose d'un bardage en bois, PVC ou résine, qui donne un aspect plus contemporain à votre logement rénové.

Isolation extérieur de logements collectifs : attention à l'isolation phonique !

Si l'isolation thermique par l'extérieur comporte de nets avantages sur le plan énergétique, elle pose le problème de l'isolation phonique dans les logements collectifs.

En effet, quand l'isolation thermique est intérieure, elle contribue à atténuer les bruits de voisinages de par son épaisseur. Il sera alors nécessaire d'évaluer les besoins en isolation phonique dans les deux cas suivants :

  • maisons mitoyennes isolées conjointement par l’extérieur ;
  • immeubles collectifs.

Pour approfondir le sujet :

Ces pros peuvent vous aider